Sismique de réfraction

La réfraction sismique est une méthode non invasive qui consiste à étudier la propagation des ondes sismiques dans le sous-sol, générées par le biais d'une source. Les ondes sismiques générées à la surface se propagent à travers, soit la couche supérieure (ondes directes), soit à travers les différentes couches avant de parvenir en surface (ondes réfractées). Les arrivées des ondes sismiques à la surface sont détectées grâce à un ensemble de géophones connectés à un sismographe.

Traitement des données de réfraction sismique

La technique de réfraction sismique est basée sur les temps de première arrivée des ondes directes et réfractées avec un angle d'incidence critique. Ces ondes sont les premières à être détectées par les géophones à la surface. La mesure des temps de l'arrivée de ces ondes (directes et réfractées) est réalisée lors de la première étape du traitement des données sismiques. Cette mesure est appelée mesure des temps d'arrivées. Le résultat de cette étape est un graphique temps-distance appelé domochroniques. L'étape suivante consiste à déterminer un modèle de vitesse du sous-sol à partir d'une méthode d'interpretation comme la méthode plus-minus (Hagedoorn, 1959) ou encore la méthode Generalized Reciprocal (Palmer, 1981).

refraccion modelo capas

Modèle constitué de 3 couches.

refraccion tomografia

Tomographie sismique.

refraccion curvas domocronicas

Domochroniques associées à un dispositif de 16 traces et 4 tirs.

Notre service de traitement

Nous offrons le service de traitement de données sismiques (onde P et onde S) acquises selon la méthode de réfraction sismique.

RÉSULTATS ET LIVRABLES:

  • Domochroniques.
  • Modèle de couches.
  • Tomographie sismique.
  • Rapport d'étude de qualité professionnelle.
  • Images de haute résolution.

PRÉREQUIS:

  • Nous travaillons les fichiers sismiques aux formats: SEG-2, SEG-Y, SU, ASCII.
  • Topographie du profil étudié.


Envoyez nous un e-mail à contact@geophysicsanywhere.com récapitulant les lignes sismiques que vous souhaitez interpreter et nous vous enverrons un devis personnalisé.

Références bibliographiques

  • Hagedoorn, J. G. (1959). The Plus-Minus Method of Interpreting Seismic Refraction Sections. Geophysical Prospecting, 7(2), 158-182.
  • Palmer, D. (1981). An introduction to the generalized reciprocal method of seismic refraction interpretation. Geophysics, 46(11), 1508-1518.
  • Reynolds, J. M. (2011). An Introduction to Applied and Environmental Geophysics (2nd edition). Chichester, West Sussex ; Malden, Mass: Wiley.
  • Telford, W. M., Geldart, L. P., & Sheriff, R. E. (1990). Applied Geophysics (2 edition). Cambridge England; New York: Cambridge University Press.